Partage par : X Great Danger X Publié le : vendredi 7 août 2015


Image


Samsung est en train d'exécuter un nouveau protocole de mises à jours de sécurité sous Android qui permettra d'envoyer ces dernières automatiquement, chaque mois, aux détenteurs de ses smartphones.

Même s'il offre une plate-forme sécurisée, Google avance que 0,15% du milliard de smartphones et tablettes Android actuellement en circulation sont susceptibles d'être infectés par des applications à risque. Même si ce chiffre semble limité, la récente faille Stagefright a encouragé Samsung et Google à réagir.

La faille Stagefright, mise en lumière il y a 12 jours, a permi à un hacker de corrompre un appareil grâce à un nouveau code envoyé par un simple MMS.

Et même si Android est solide, c'est aussi un système d'exploitation très fragmenté. Chaque fabricant de téléphone y ajoute sa patte, à l'instar des opérateurs téléphoniques. L'obtention de tous les patchs de sécurité à récupérer par les utilisateurs peut être longue et compliquée.

C'est pourquoi Samsung va désormais envoyer des mises à jour de sécurité chaque mois, en push, à ses utilisateurs, avec l'aval des opérateurs.

"Nous pensons que ce nouveau procédé va considérablement améliorer la sécurité de nos appareils et visera à fournir la meilleure expérience mobile possible à nos utilisateurs", a commenté Dong Jin Koh de Samsung Electronics.

La décision de Samsung arrive quelques heures après celle de Google, qui a aussi promis qu'il allait améliorer son approche pour que ses appareils Nexus restent protégés des virus et des malware.

Les premières mises à jour de sécurité des plateformes toucheront d'abord les Nexus 4, Nexus 5, Nexus 6, Nexus 7, Nexus 9, Nexus 10 et Nexus Player.

Laisser un Commentaire

S'abonner au flux RSS

Recherche Rapide

Popular Post



|
|

Copyright © SoftMaroc 2018