Partage par : X Great Danger X Publié le : vendredi 7 août 2015

Image


Une Lexus autonome de Google a à nouveau été heurtée par l'arrière par un conducteur distrait qui a oublié de freiner. Résultat : trois blessés légers.

Il y a des premières que l’on préfèrerait éviter. C’est sans aucun doute ce que pense Google, qui a révélé que trois de ses employés ont été légèrement blessés début juillet 2015 lors d’un accident de la route impliquant une de ses voitures autonomes.

Google a indiqué que son véhicule, qui était arrêté sur une route de Mountain View, a été percuté par l’arrière par une autre voiture à la vitesse heureusement peu élevée de 17 mph, soit un peu plus de 27 km/h.

Les trois salariés de la firme se plaignant de douleurs aux cervicales, après un petit coup du lapin, ont été conduits à l’hôpital mais ont pu en sortir rapidement. Le conducteur de l’autre voiture, dont le pare-chocs avant s’est décroché sous l’impact, s’est également plaint de douleurs au cou et au dos.

C’est le 14e accident en six ans de test et près de trois millions de kilomètres parcourus, selon le géant du Web. Il rappelle par ailleurs que dans 11 cas sur 14, sa voiture autonome a été percutée par l’arrière et qu’aucune collision n’a eu lieu alors que la voiture conduisait seule. Autrement dit, elle n’était pas en faute, vidéo à l’appui.



« Nos voitures sont étonnamment souvent heurtées par des conducteurs distraits qui ne font pas attention à la route », se plaint Chris Urmson, directeur du programme de voiture autonome chez Google mais il conclut avec optimisme qu’il faut prendre cela comme « le signal qui démontre que nous commençons à faire mieux que les conducteurs humains ».

Laisser un Commentaire

S'abonner au flux RSS

Recherche Rapide

Popular Post



|
|

Copyright © SoftMaroc 2018