Partage par : X Great Danger X Publié le : vendredi 2 octobre 2015




Microsoft a récemment mis à jour son site listant les chiffres-clés de la société et revendique plus d'un milliard d'utilisateurs de la suite Office.

Le site Microsoft by the Numbers a reçu une mise à jour, l'occasion pour Microsoft de rafraîchir ses derniers chiffres d'usage dans plusieurs domaines. La société explique par exemple que les applications d'Office ont été téléchargées plus de 10 millions de fois sur les terminaux Android ainsi que sur les iPhone et les iPad. Cette popularité permet notamment à Microsoft de commercialiser des licences d'Office 365, notamment auprès des prochains utilisateurs de l'iPad Pro puisque toutes les fonctions d'édition nécessiteront une souscription.

La firme de Redmond précise par ailleurs que 1,2 milliard de personnes au total utilisent la suite Microsoft Office. La société ambitionne d'ailleurs d'atteindre le milliard d'appareils Windows 10 d'ici 2018. Pour l'heure, le chiffre officiel est de 75 millions d'installations du dernier système dans 192 pays. La migration prochaine des smartphones et des consoles de jeux sur Windows 10 devraient donc permettre au système de gagner quelques points supplémentaires.

Parmi les autres chiffres communiqués, Microsoft explique qu'Outlook.com regroupe plus de 400 millions d'internautes. C'est deux fois plus que Yahoo! Mail mais deux fois moins que Gmail selon les chiffres communiqués par Google en juin dernier. De leurs côtés les aficionados de Skype passerait 3 milliards de minutes au total chaque jour en appels VoIP. Microsoft n'a toutefois pas communiqué sur la base d'utilisateurs, il faut dire que Whatsapps et ses 900 millions d'adeptes lui font certainement de l'ombre

669 000 applications sont disponibles au sein du Windows Store. Un chiffre qu'il faut toutefois relativiser puisque la société a récemment réuni les plateformes de téléchargement des smartphones et des PC. Aussi la qualité du contenu n'a pas toujours été au rendez-vous...

On note la touche de Satya Nadella, lequel ne diabolise plus la communauté Linux comme a pu le faire son prédécesseur Steve Ballmer. Ainsi Microsoft n'hésite pas à affirmer que Linux représente 20% de l'ensemble des machines virtuelles hébergées sur Windows Azure. D'ailleurs, 40% des revenus de Windows Azure proviendraient des jeunes pousses et des éditeurs de logiciels indépendants. La firme entend générer 20 milliards de dollars en 2018 avec ses activités de cloud computing et Microsoft semble en bonne voie puisque 80% des sociétés listées au palmarès Fortune 500 ont signé avec la société.

Laisser un Commentaire

S'abonner au flux RSS

Recherche Rapide

Popular Post



|
|

Copyright © SoftMaroc 2016