Partage par : X Great Danger X Publié le : lundi 23 novembre 2015



En début de semaine, les Anonymous ont lancé une action contre le groupe Etat Islamique dans le but de collecter des informations sur le groupe terroriste. Selon nos confrères de Phonandroid qui relayent les dires d’un membre des Anonymous, il ne s’agirait pas de faire tomber les comptes et les sites des terroristes en les reportant (bien que ce soit le cas pour certains petits comptes). Le but de l’opération serait bien de récupérer des informations pour les transmettre aux services de renseignement.

Ce n’est pas la première fois que le groupe s’illustre avec des actions de ce genre. En janvier dernier, le groupe avait déjà mis en place une action comparable et avait dévoilé des milliers de comptes Twitter appartenant à l’Etat Islamique. Le mode opératoire des Anonymous semble donc avoir un peu changé.

Pour que cette opération soit de grande envergure, les Anonymous ont besoin de monde. Selon le groupe, plus ils seront nombreux, plus l’opération sera un succès. C’est pour cela que le groupe a mis en ligne trois guides. Le guide du débutant pour les moins qualifiés en informatique, le guide du “reporter” pour ceux qui veulent débusquer les comptes des terroristes sur Twitter et enfin le guide des “searcher” pour ceux qui veulent se mettre en quête des sites de l’Etat Islamique.

Ces trois guides sont conçus pour que chacun puisse agir à son niveau sans être mis de coté par des compétences en informatique trop faibles.

Il existe aussi un guide expliquant comment mettre en place des attaques plus poussées comme des attaques de dénis de service (DDoS), cependant, ce guide demande aussi aux internautes de ne pas lancer d’attaques de ce type.

Cependant, nous ne diffuserons pas ces guides ou les moyens de les trouver. Pour commencer ceux qui souhaitent vraiment trouver ces guides y arriveront sans trop de problème et ensuite, rien ne permet aujourd’hui de dire que l’action des Anonymous est effectivement une bonne chose.

Je ne dis pas que cela ne part pas d’un bon sentiment et que l’action n’est pas louable, d’ailleurs la plupart des personnes qui se sont lancées dans ce projet veulent sûrement bien faire et sont juste des citoyens du monde concernés par ce qu’il se passe et voulant agir.

Simplement, les Anonymous sont entourés d’ombre. C’est bien le but me direz vous, oui, mais cela pose aussi quelques soucis quant au regard qu’il faut avoir sur ce groupe.

Pour commencer, les guides dont nous parlions un peu plus tôt vous demande d’utiliser des outils et d’exécuter du code dont vous ne connaissez pas la provenance sur vos machines. Il n’y a aucun moyen de savoir que le code que vous êtes en train d’utiliser n’est pas en train de récupérer vos données dans le même temps si vous n’avez pas un certains niveau de compétence en informatique. Pour ceux qui seraient tout de même tentés, il faut être très prudent avec ce que vous faites.

Ensuite, il faut aussi garder en tête que l’anonymat de ces personnes est à double tranchant et qu’il n’y a aucun moyen de contrôle sur ces personnes. Là encore, il faut bien être conscient du fait que TOUT le monde peut rentrer dans l’organisation. Et si personne ne peut vraiment en prendre le contrôle, il n’est pas dit que personne ne puisse l’influencer ou s’en servir.

Nos confrères de Phonandroid disaient hier qu’il était faux de dire que l’action des Anonymous ralentissait ou gênait les forces de l’ordre. Je pense qu’il faut être bien moins catégorique sur ce point. Il y a beaucoup de flou sur la coopération de Twitter avec les forces de l’ordre, un compte fermé peut ne pas avoir d’impact du tout pour une enquête, mais cela peut aussi rendre la tache plus compliquée.

Les Anonymous indiquaient ne pas signaler les sites mais transmettre les informations aux services de renseignement, c’est une bonne chose. Cependant, il est impossible de dire que les actions des Anonymous ne posent aucun problèmes aux forces de l’ordre. Et dans la mesure ou il ne peut pas vraiment y avoir de communication entre les deux groupes, la possibilité de gènes est à prendre en compte.

Bref, je ne dis pas que cette action est mauvaise. Simplement, il s’agit d’une organisation sur laquelle personne n’a de contrôle. Nous ne mesurons pas non plus l’impact des actions d’Anonymous sur les actions des forces de l’ordre et sur celles de Daech. L’amateurisme des Anonymous a déjà été pointé du doigt plus d’une fois et laisser travailler les forces de l’ordre plutôt qu’essayer de se faire justice soit même n’est pas forcément une mauvaise idée. Les moyens pour se rendre utile ne manquent pas et garder un œil sur les restrictions de libertés que mettent en place nos élus est tout aussi nécessaire.

Laisser un Commentaire

S'abonner au flux RSS

Recherche Rapide

Popular Post



|
|

Copyright © SoftMaroc 2016