Partage par : X Great Danger X Publié le : lundi 23 novembre 2015



Le groupe américain craint que les prochaines lois sur les drones ne soient trop strictes. Intel menace d'installer ses centres de recherche dédiés hors du territoire.

Intel menace de relocaliser ses activités de Recherche et de Développement sur les drones à l'extérieur des Etats-Unis. Le groupe américain réagit à la volonté des autorités américaines d'établir de nouvelles règles en matière d'utilisation de ces appareils.

Interrogé par Reuters, Joshua Walden, vice-président d'Intel en charge des technologies innovantes précise : « une approche trop restrictive de ce domaine, en particulier dans le déploiement de nouveaux matériels et logiciels aura pour conséquence de limiter la capacité du secteur à innover et être compétitif ».

Depuis plusieurs mois, Intel a fait le choix d'investir lourdement dans le secteur des drones, au travers de 3 sociétés. Dernière opération en date, le groupe américain a misé 60 millions de dollars dans une société chinoise spécialisée dans ce domaine (Yuneec). Intel entend ainsi ne pas rater un nouveau virage.

Son idée est simple. Les drones, tout du moins les modèles sophistiqués, peuvent être équipés de processeurs, de puces Wi-Fi ou de matériel permettant de les connecter en Bluetooth. Dans sa logique d'équiper l'Internet des objets, Intel ajoute ainsi une nouvelle corde à son arc.

Laisser un Commentaire

S'abonner au flux RSS

Recherche Rapide

Popular Post



|
|

Copyright © SoftMaroc 2016