Partage par : X Great Danger X Publié le : jeudi 12 novembre 2015



À l’heure où le e-commerce ne cesse de gagner en popularité, où le nombre d’achats en ligne ne fait qu’augmenter et où les paiements se dématérialisent de plus en plus y compris dans les commerces de proximité grâce aux terminaux mobiles, il peut être judicieux de se poser des questions à propos de la sécurité de nos données bancaires.




L’actualité nous parle des vols de données personnelles, de failles de sécurité et même des procédés mis en place pour la surveillance du net qui pourraient être sources de dérives. C’est le cas par exemple des portes dérobées présentes dans de nombreuses applications et qui inquiètent, comme nous vous en parlions dans cet article, de par le risque de les voir utiliser par des hackers. Alors, quelles sont les bonnes pratiques et les habitudes à prendre pour minimiser les risques ?

Protéger à la source

La première chose à faire est de sécuriser convenablement son propre ordinateur en adoptant non seulement quelques règles mais aussi un bon antivirus.



Il est nécessaire d’éviter de stocker ses identifiants et mots de passe dans un fichier texte sur son disque dur comme de nombreuses personnes peuvent le faire, celui-ci a des risques d’être compromis dans le cas d’une infection par un spyware ou un cheval de Troie. Il convient également d’adopter un bon antivirus et d’effectuer des scannes réguliers pour se protéger contre des infections qui auraient pu passer inaperçues.

Attention toutefois au choix puisque certaines firmes spécialisées dans ce type de logiciel vous les proposent gratuitement mais exploitent un grand nombre de vos données personnelles en contrepartie. C’est par exemple le cas d’AVG comme nous vous l’expliquions dans cette actualité – Antivirus AVG, la gratuité n’existe plus, vos historiques de navigation vont être vendus -.

En ce qui concerne les commerçants, l’utilisation d’un protocole SSL pour encrypter les transactions et les données que vous stockez est maintenant de l’ordre de l’indispensable ! Proposé normalement par de nombreux hébergeurs tel que 1&1, ce protocole apporte non seulement une bonne sécurité à vos transactions mais est aussi une marque de confiance pour de nombreux clients qui sont alors plus enclins à l’achat. Il faut également proposer différentes solutions de paiement afin de pouvoir diversifier les choix qui plairont ainsi au plus grand nombre.

limiter l’utilisation de données sensibles

Une autre méthode pour se protéger du vol de données sensibles est de limiter leur utilisation.



Il est judicieux de ne pas utiliser des terminaux publics lors d’achats en ligne ou pour gérer un compte en banque. De même, l’ordinateur du bureau n’est pas conseillé et on remet l’achat à plus tard où on le fait depuis son mobile. Cela permet d’éviter de nombreux programmes espions qui pourraient être installés comme des Keyloggers, qui permettent à des personnes mal intentionnées de récupérer ce qui est tapé au clavier et ainsi obtenir différentes informations de paiement ou de connexions.

Dans la même optique, il peut être intéressant d’adopter un système de paiement en ligne, comme PayPal, ou l’un des nombreux services de paiement via mobile qui sont en train de voir le jour. Ces solutions vous permettent d’éviter d’avoir à renseigner systématiquement vos données bancaires à chaque achat. Vos données sont alors stockées par ce prestataire, spécialiste de la protection en ligne, et vous courez alors moins de risque de les voir divulguer.

Si les modes de paiements mobiles ont encore du mal à trouver leur public au niveau des commerces de proximité qui ne sont pas encore forcément équipés de terminaux adaptés, ils sont tout de même en plein essor et pourraient bientôt remplacer notre très chère Carte Bleue.

Laisser un Commentaire

S'abonner au flux RSS

Recherche Rapide

Popular Post



|
|

Copyright © SoftMaroc 2016