Partage par : X Great Danger X Publié le : mardi 24 novembre 2015



De nombreux internautes rapportent sur les réseaux sociaux que le portail Yahoo! semble bloquer l'accès à son service Mail à certains de ses membres utilisant un bloqueur de publicité sur leur navigateur. Afin de pouvoir accéder à ses e-mails, et aux publicités qui l'accompagnent, il convient alors de désactiver son extension, au moins sur Yahoo! Mail en tout cas.

Il semblerait que pour le moment seuls quelques utilisateurs américains aient eu à l'écran ce message d'avertissement : "Nous sommes dans l'impossibilité d'afficher Yahoo! Mail. Merci de désactiver Ad Blocker pour continuer à utiliser Yahoo Mail." C'est la première fois qu'un Webmail recourt à ce type de mesure, mais tous les plus grands acteurs du Web sont aujourd'hui confrontés au manque à gagner provoqué par la démocratisation d'Adblock Plus et de ses ersatz.

C'est ainsi que Google tente également de trouver des parades à ce type de programmes. Sous Google chrome, de nombreux internautes sont ainsi contraints de devoir supporter une publicité avant de visionner des vidéos sur YouTube, même s'ils ont installé au préalable une extension dédiée à la suppression de la publicité. Idem sur Spotify. Quant au service de SVoD (vidéo à la demande avec abonnement) Hulu, il empêche la lecture de certaines vidéos quand un bloqueur de publicité est détecté.

Du côté des sites d'information, l'une des réponses les plus cinglantes est venue d'Allemagne, où l'accès au site du très populaire quotidien Bild est tout simplement bloqué dès lors que Adblock est activé. Le site met d'ailleurs en avant sa version payante, garantie sans publicité. Plus original, aux Pays-Bas, la chaîne RTL propose ses vidéos en noir et blanc pour tous ceux qui ont activé leur bloqueur de publicité.

Le phénomène des bloqueurs de publicité, largement démocratisé sur ordinateur, se développe maintenant sur les terminaux mobiles, provoquant de plus en plus de manque à gagner pour les éditeurs. Sous Android, le blocage publicitaire via des navigateurs dédiés existe déjà depuis longtemps. C'est désormais le cas sous iOS qui autorise depuis le lancement en septembre d'iOS 9 l'utilisation d'applications antipubs. À elle seule, l'extension Adblock Plus revendique aujourd'hui plus de 300 millions de téléchargements, toutes plates-formes confondues.

Laisser un Commentaire

S'abonner au flux RSS

Recherche Rapide

Popular Post



|
|

Copyright © SoftMaroc 2016