Partage par : X Great Danger X Publié le : dimanche 27 décembre 2015



La firme préparerait une application de messagerie mobile instantanée dopée par un chatbot capable de répondre aux questions des utilisateurs en glanant des informations sur le web.

Face au succès d’un WhatsApp, Google Hangouts et Google Messenger font encore pâle figure. Le géant du web cherche donc à rebondir sur le terrain de la messagerie mobile. Son arme fatale ? Une messagerie instantanée intelligente.

C’est le Wall Street Journal qui vient de révéler ce projet. Aucune information sur le nom du service ni la date de lancement mais on connaît déjà son fonctionnement qui reposerait sur l’utilisation d’un chatbot, un programme capable de dialoguer avec l’utilisateur.

Les utilisateurs dialogueraient avec le chatbot via des messages textes

Concrètement, les utilisateurs pourraient poser des questions au logiciel via des messages textes. La machine y répondrait en puisant des informations sur le web. Les chatbot deviendraient ainsi un moyen supplémentaire d’accéder à des résultats de recherche sans avoir besoin de passer par un moteur. L'idée serait de proposer des chatbot spécifiques, capables de suggérer des sites pertinents. Google pourrait faire appel à des programmeurs tiers pour les développer.

A la tête de ce projet depuis plus d’un an, Nick Fox, le vice-président des services communication de Google regroupant Hangouts, Messenger ou encore Voice. Toujours selon le Wall Street Journal, il aurait tenté sans succès de faire racheter 200 Labs Inc., une start-up spécialisée dans les chatbot qui a travaillé pour la messagerie Telegram. Celle-ci propose d'ores et déjà des centaines de chatbots sur des sujets divers: météo, images, actus...

Une messagerie intelligente permettrait aussi à Google de se positionner face à Facebook qui a lancé M, un assistant personnel intégré à Messenger capable de répondre à des questions formulées en langage naturel. Mais l'originalité du système de Facebook est de reposer aussi sur une assistance humaine pour répondre aux sollicitations de ses utilisateurs. Ce qui ne semble pas être le cas de Google. La bataille des messageries intelligentes ne fait que commencer.

Laisser un Commentaire

S'abonner au flux RSS

Recherche Rapide

Popular Post



|
|

Copyright © SoftMaroc 2016