Partage par : X Great Danger X Publié le : mercredi 9 mars 2016


Après un premier tour de piste en octobre dernier, la rumeur d’une puce Intel intégrée dans les smartphones Apple revient sur le devant de la scène. S’il ne s’agit toujours pas de remplacer les puces Ax, Intel pourrait fournir les modems des futurs iPhone.

« Together at last ». C’est par ces mots que Steve Jobs annonçait lors de la WWDC 2005 le passage des Mac aux processeurs Intel. Onze ans plus tard, les choses ont un peu changé et c’est désormais dans les iPhone qu’on a de la peine à imaginer des puces Intel. Et pourtant, cette alliance pourrait bien être d’actualité très prochainement.

Des puces plus rapides

En octobre dernier, nos confrères de VentureBeat indiquaient savoir qu’Intel avaient attelé plus de 1000 ingénieurs à la conception d’un modem LTE pour l’iPhone. C’est désormais un analyste de la société CLSA Securities qui indique que la société de Santa Clara aurait obtenu « une part significative » des commandes de modems cellulaires pour les iPhone 7. A priori, Apple ne souhaiterait toutefois pas couper les ponts avec Qualcomm, qui fournit jusqu’à présent ces puces. Toutefois, les équipes de Tim Cook auraient choisi de confier 30 à 40% des modems 4G à Intel.

Il s’agirait en l’occurrence du Intel XMM 7360, une puce 4G LTE de catégorie 10, qui permet des débits descendants théoriques de 450 Mbits/s et des débits montants de 100 Mbits/s. A l’heure actuelle, les iPhone 6s et 6s Plus, qui embarquent les modems 4G les plus performants des smartphones Apple, utilisent la puce Qualcomm MDM9635M, qui propose des débits de 300 et 50 Mbits/s.

L’arrivée d’Intel serait donc synonyme de gain en vitesse de connexion en 4G pour les prochains smartphones d’Apple. Mais les 70 ou 60% de modems confiés à Qualcomm ne devraient pas être en reste. La question est de savoir quelle puce la firme de Cupertino retiendra.

Les équipes de Tim Cook répèteront-elles les mêmes schémas que pour les générations précédentes, à savoir adopter la puce haut de gamme qui aurait été disponible pour le modèle précédent ?

En l’occurrence, il s’agirait du Snapdragon X12 (MDM9645, qui garantit théoriquement 600 Mbits/s descendants et 150 Mbits/s montants). On peut toujours rêver au plus récent X16 et son gigabit/s en download, mais cela paraît hélas peu probable… Ou alors pour un modèle d'iPhone Pro ?

Une première étape

L’arrivée de cette puce Intel dans les iPhone est pour certain un premier pas. Non pas pour remplacer les puces ARM conçues par Apple mais plutôt pour les fabriquer. Pour l’instant, Samsung et TSMC se sont historiquement disputés les commandes des processeurs qui animent les iPhone. L’arrivée d’Intel pourrait ne pas être anecdotique. Elle permettrait en effet à Apple de prendre davantage de distance avec le géant coréen, qui est un de ses fournisseurs principaux... tout en étant son premier concurrent.

Laisser un Commentaire

S'abonner au flux RSS

Recherche Rapide

Popular Post



|
|

Copyright © SoftMaroc 2016