Partage par : X Great Danger X Publié le : mardi 26 avril 2016


Les scandales d'espionnage dévoilés par Edward Snowden sont en grande partie responsables d'une prise de consciences des internautes que leur vie privée était fouillée à leur insu, mais aussi que les géants du high-tech étaient plutôt cléments envers les autorités et les agences gouvernementales.

Viber passe au chiffrement de bout en bout

Une époque semble-t-il révolue, car l'image de nombreux géants a été écornée et ces derniers veulent désormais montrer pattes blanches. Dernière affaire en date démontrant cet état de fait, Apple qui n'a pas voulu collaborer avec le FBI dans l'affaire de San Bernardino et qui avait amené un vaste débat sur la question du chiffrement des données.

De nombreux acteurs du web ou du high-tech s'étaient rangés du côté d'Apple, obligeant le président des Etats-Unis à calmer la tempête médiatique. Peu après, WhatsApp décidait de passer au chiffrement de bout en bout des conversations et des contenus envoyés pour protéger ses utilisateurs. Une décision que Viber vient de prendre également en annonçant que son service était cryptée à 100%. L'entreprise a expliqué : « Nous prenons la sécurité et la vie privée de nos utilisateurs très au sérieux, et il est primordial qu'ils se sentent en toute confiance et protégés en utilisant Viber ».

Une décision importante qui va dans le bon sens pour la protection de la vie privée et des données, que les 710 millions d'utilisateurs de Viber apprécieront ! Dans la foulée, Viber a dévoilé un système de « chat caché » que seul l'utilisateur pourra débloquer avec un code. Une façon de se protéger des personnes indiscrètes dans votre dos.

L'utilisateur devient acteur de sa sécurité

Viber est parti aussi dans une direction intéressante car l'application offre à l'utilisateur la possibilité d'être acteur de sa propre sécurité. En effet, chaque utilisateur se verra assigner une clé d'authentification liée à un seul terminal, ce point sera matérialisé par un cadenas vert quand tout vas bien entre deux utilisateurs et rouge, lorsqu'il y aura un souci avec la clé, un changement de terminal par l'un des deux participants ou en cas d'attaque de type "Men in the Middle" par un pirate ou un gouvernement.

Il devient de plus en plus évident que la question de la sécurité des données et du respect de la vie privée des utilisateurs est devenue une question prioritaire des géants du web et un argument marketing incontestable.

Laisser un Commentaire

S'abonner au flux RSS

Recherche Rapide

Popular Post



|
|

Copyright © SoftMaroc 2016