Partage par : X Great Danger X Publié le : vendredi 3 juin 2016


Le patron de Google voudrait proposer des fonctions exclusives sur ses Nexus. Il les intégrerait pour cela dans Android et en priverait ses partenaires. Une stratégie plutôt surprenante, alors que l’éditeur aimerait lutter contre la fragmentation des versions d’Android.

Les smartphones Nexus vont-ils proposer des fonctionnalités exclusives ? Cela pourrait bientôt être le cas si l’on en croit Sundar Pichai. Le PDG de Google était interviewé dans le cadre d’une série de conférences organisées par le site américain Re/code.

« Vous nous verrez ajouter, je l’espère, de nouvelles fonctionnalités à Android sur les téléphones Nexus, a-t-il ainsi répondu au journaliste Walt Mosberg qui menait l’entretien. Il y a beaucoup d’innovations logicielles que nous pouvons développer », a ajouté le patron.


Des exclusivités logicielles étonnantes

Autre changement de cap annoncé par Sundar Pinchai : l’implication de Google dans le processus de fabrication des smartphones Nexus. « Nous serons plus exigeants sur le design des téléphones, explique-t-il. Mais notre projet est toujours de travailler avec d’autres constructeurs pour les fabriquer ».

Si l’implication plus importante de Google dans la conception des modèles paraît logique – ce n’est pas la première fois que l’on entend cela de la part de la société – sa stratégie de proposer des fonctionnalités exclusives sur ses Nexus est plus étonnante. Ses smartphones proposent en effet depuis toujours Android « Stock », une version sans surcouche censée être la référence à partir de laquelle les constructeurs s’adaptent.

Pas de quoi arranger la fragmentation du marché

Cette initiative priverait donc les smartphones des partenaires de Google de certaines fonctionnalités. Etonnant de la part de la société de Mountain View qui réfléchissait il y a peu à publier une liste de ses partenaires les moins prompts à déployer les mises à jour d’Android, cela dans le but de réduire la fragmentation des versions utilisées par le parc installé des smartphones.

D’ailleurs une partie des nouvelles fonctionnalités pour Android présentées par Google lors de sa conférence I/O prenait la forme d’applications (Allo) ou services (Instant Apps). Un choix qui permet ainsi à l’éditeur de les rendre disponibles à tous les utilisateurs d’Android, même si le constructeur de leur smartphone n’a pas encore déployé la dernière version du système.

La fragmentation ne semble donc pas prête à se réduire, à l’heure où seulement 7,5 % des smartphones tournent sous la version la plus récente d’Android sortie il y a bientôt un an.

Laisser un Commentaire

S'abonner au flux RSS

Recherche Rapide

Popular Post



|
|

Copyright © SoftMaroc 2016