Partage par : X Great Danger X Publié le : vendredi 8 juillet 2016

 

L’éditeur persiste dans sa pratique visant à inciter les utilisateurs de Windows 7 et Windows 8.1 à passer à Windows 10.

L’offre de la mise à jour gratuite de Windows 10 se termine le 29 juillet et Microsoft compte bien le faire savoir, quitte à l’afficher en plein écran. Ainsi, les utilisateurs de Windows 7 et Windows 8.1 pourront subir l’affichage d’un message indiquant la date de la fin de l’offre de mise à jour gratuite.
Heureusement, une option « Ne plus me le signaler » est prévue pour que le message s’affiche une seule fois et que l’utilisateur ne soit plus dérangé. En outre, il ne s’affiche pas dans plusieurs cas de figure (ordinateur incompatible, échec de l’installation de Windows 10, mise à jour désactivée, passage à Windows 10 puis retour à l’ancienne version du système).

Microsoft indique également que le message ne s’affiche pas si l’ordinateur comporte une version récente du programme « Get Windows 10 » mais ne donne pas plus de détail.

Ce message marque la fin de la campagne de mise à jour agressive orchestrée par Microsoft depuis le lancement de Windows 10. Dernière « attaque » en date : une fenêtre de mise à jour qui ne comporte pas de bouton « Annuler » et dont la fermeture engendre le démarrage de la mise à jour. Cette méthode a déclenché un véritable tollé et l’éditeur s’est juste contenté d’ajouter un simple message d’avertissement.

Certains utilisateurs n’ont pas du tout apprécié les pratiques de Microsoft. La directrice d’une agence de voyage de Seattle a même attaqué le géant du logiciel en justice car son ordinateur s’était mis à jour automatiquement et plantait régulièrement depuis le passage à Windows 10. Microsoft a préféré un règlement à l’amiable et a fait un chèque de 10 000 dollars à l’utilisatrice mécontente.

Après le 29 juillet, la période de gratuité de la mise à jour arrivera à son terme et il faudra débourser 135 euros pour acquérir Windows 10 Famille et 279 euros pour la version Pro.

Pour autant, selon NetMarketShare, Windows 10 ne représente toujours que 19,14% des parts de marché. Un score qui le place loin devant Windows 8 (2,45%) ou même Windows XP (9,78%) mais loin derrière Windows 7, qui reste le système d'exploitation le plus populaire avec 49,05% de parts de marché.

Windows 10 n'est pas l'échec qu'a été Windows 8, mais on peut légitimement s'interroger sur l'impact qu'aura le passage au payant dans l'adoption de cet OS.

Laisser un Commentaire

S'abonner au flux RSS

Recherche Rapide

Popular Post



|
|

Copyright © SoftMaroc 2018