Partage par : X Great Danger X Publié le : samedi 3 septembre 2016


Suite à la mise à jour de ses conditions d'utilisation ce jeudi 25 août, WhatsApp permet dorénavant à Facebook et aux entreprises, d'accéder à certaines de vos données.

C'est officiel, le réseau de messagerie qui compte plus d'un milliard d'utilisateurs, vient de modifier ses conditions d'utilisation, ainsi que sa politique de confidentialité. Il permet notamment le partage de votre numéro de téléphone avec Facebook qui voit là un retour sur investissement, suite au rachat de la firme WhatsApp il y a 2 ans.

Le partage des données à but commercial

En 2014, Facebook rachetait WhatsApp pour la somme de 19 milliards de dollars. À l'époque, le PDG de la messagerie instantanée, Yan Koum, se montrait rassurant envers ses abonnés. C'est via une note de blog qu'il assurait: « Le respect de votre vie privée est codé dans notre ADN (...) Si un partenariat avec Facebook signifiait que nous avons dû changer nos valeurs, nous ne l'aurions pas fait ».

Les temps ont semblent-ils évolué. Suite à la mise à jour de ses conditions d'utilisation, le service de messagerie permet, désormais, aux entreprises de communiquer avec ses clients par WhatsApp. Vous recevrez donc prochainement la facture d'un achat ou l'état d'une livraison en cours directement sur votre messagerie.

D'autre part, votre numéro de téléphone sera partagé avec la maison mère, Facebook. Le réseau social n'avait, jusque-là, pas profité du potentiel commercial des données de son poulain. Un manque à gagner que le groupe s´apprête à récupérer, en vous proposant des publicités ciblées ou des suggestions d'amis « pertinentes ».

L'utilisateur à le droit de refuser le partage de ses données

Sur son site, l'opérateur de messagerie explique à ses usagers le bien-fondé de sa décision : « Nous allons explorer des façons dont les entreprises et vous pouvez communiquer ensemble [...], comme passer des commandes, effectuer des transactions, obtenir des informations de rendez-vous, recevoir des bons et avis de livraisons, être informé des mises à jour de produits et services et du marketing ».

Le système de messagerie instantanée souhaite tranquilliser ses utilisateurs : « Nous n'autorisons toujours pas les bannières de publicité de tiers indépendants ». Cependant, l'appli de communication indique également qu'il est possible de recevoir des messages qui peuvent « contenir une offre pour quelque chose qui pourrait vous intéresser ».

Si vous n'êtes pas d'accord avec ces nouvelles conditions, vous pouvez d'ores et déjà agir. Soit, au démarrage de l'application où les nouvelles conditions vous seront présentées. Il vous faudra choisir « lire » et au bas du document, décocher l'option de partage des données. Soit, dans un délai de 30 jours maximum, en entrant dans le menu, vous choisissez « compte » et désactivez la case de partage des données.

Laisser un Commentaire

S'abonner au flux RSS

Recherche Rapide

Popular Post



|
|

Copyright © SoftMaroc 2016