Partage par : X Great Danger X Publié le : samedi 15 octobre 2016



Les deux géants américains nouent une alliance afin de poser un câble sous-marin d'environ 13 000 km. Reliant Los Angeles à Hong Kong, le Pacific Light Cable Network doit permettre d'offrir une bande passante de 120 To/s.

Google et Facebook investissent conjointement afin d'organiser la pose d'un câble sous-marin reliant Los Angeles à Hong Kong. L'idée est simple, offrir une bande passante importante dans les zones situées dans la zone Pacifique.

Dans un communiqué, Google précise que le Pacific Light Cable Network pourra offrir une bande passante record (dans le Pacifique) de 120 To/s.

Ce câble fera un peu moins de 13 000 km de long. Il est le signe que des géants des contenus et des services souhaitent dès à présent investir dans leurs propres infrastructures et réseaux de communication.

Facebook et Microsoft avaient par exemple déjà noué un tel accord en mai dernier afin de construire un câble de 6 600 kilomètres liant l'Espagne et l'État de Virginie (États-Unis).

Google n'est pas à son premier galop d'essai dans ce domaine. La firme américaine a d'ores et déjà investit dans pas moins de 6 câbles sous-marins de ce type par le passé. En ce qui concerne ce nouveau relais Trans-Pacifique, il devrait être opérationnel à l'horizon de l'été 2018.

Laisser un Commentaire

S'abonner au flux RSS

Recherche Rapide

Popular Post



|
|

Copyright © SoftMaroc 2018