Partage par : X Great Danger X Publié le : vendredi 7 avril 2017


Ce n'est pas tous les jours que l'on peut reprendre les scientifiques de la Nasa sur leurs calculs, c'est pourtant ce qu'a fait un jeune lycéen de seulement 17 ans.

A 17 ans, il fait remarquer à la NASA qu'il y a des erreurs dans leur travail... Miles Soloman qui participait au TimPix, un projet de l'Institut pour la recherche à l'école, qui offre la possibilité à des étudiants de tous le Royaume Uni d'analyser les données de la Station spatiale internationale (ISS).

A 17 ans, il fait remarquer à la NASA qu'il y a des erreurs dans leur travail...

C'est justement en étudiant des dizaines de pages de ces précieuses données sur les taux de radiation mesurés par l'ISS, que le jeune Miles Soloman a noté une aberration. Il a expliqué à la presse : «On nous avait confié des tonnes de feuilles de calculs, ce qui est beaucoup plus intéressant qu'il n'y paraît », précisant : « J'ai été directement en bas de la liste regarder les plus bas niveaux d'énergie enregistrés».

C'est là qu'il remarque que certains résultats statistiques sont négatifs, ce qui est impossible en soit. Le jeune homme décide donc de faire part de sa découverte à la Nasa et écrit un mail aux scientifiques américains.

 «Nous avons envoyé un email à la Nasa. Même aujourd'hui, je trouve que ça sonne assez cool de dire : J'ai envoyé un email à la Nasa » s'amuse Miles Soloman.

Après une analyse, les scientifiques de la NASA sont bien obligés d'admettre que le jeune lycéen a raison et que des erreurs statistiques sont bien présentes dans les résultats des mesures des taux de radiation de l‘ISS.

Les chercheurs remarquent même que là où ils pensaient que ce genre d'erreurs ne survenait que quelques fois par an, survient en réalité quelques fois par jour ! Ils doivent donc une fière chandelle à un lycéen de 17 ans. On peut facilement imaginer sa fierté d'avoir corrigé les spécialistes de la NASA !

Laisser un Commentaire

S'abonner au flux RSS

Recherche Rapide

Popular Post



|
|

Copyright © SoftMaroc 2016