Les développeurs iOS obligés de respecter l’encoche de l'écran de l’iPhone X - SoftMaroc - Toutes les actualités informatique et Hi-Tech
Tendance
17 février 2018

Les développeurs iOS obligés de respecter l’encoche de l'écran de l’iPhone X

Apple a mis à jour les règles pour les applications soumises pour intégration à l’Apple Store. À partir du mois d’avril 2018, elles devront toutes être développées avec le SDK d’iOS 11 et prendre en charge l’écran de l’iPhone X.

Avec l’iPhone X, un nouveau format d’écran est apparu dans l’écosystème de l’iPhone. Un écran non seulement plus grand, mais aussi plus haut (avec un ratio de 18,5/9e), plus fin en résolution (1125 x 2436 pixels, soit 458 pixels par pouce) et surtout plus atypique avec cette encoche au milieu de la bordure supérieure. Une encoche où se trouve l’ensemble du bloc Face ID et les capteurs environnementaux habituels.

Un écran qui pose problème aux développeurs

Apple avait essayé (au maximum) de limiter les résolutions et les formats d’écran différents pour faciliter la vie des développeurs. Un exemple concret : le nombre de pixels de l’écran de l’iPhone 4 (640 x 960) était deux fois plus grand en longueur et en largeur que celui de l’iPhone 3GS et ses prédécesseurs (320 x 480).

L’écran de l’iPhone 5 (et 5S) reprenait celui de l’iPhone 4 (et 4S), tout en changeant simplement le format : 3/2 pour le premier, 16/9e pour le second. En passant de l’iPhone 5S à l’iPhone 6, Apple a juste augmenté le nombre de pixels en largeur et en longueur, mais pas la résolution, afin de garder une certaine rétrocompatibilité. Les phablettes (6 Plus, 6S Plus, 7 Plus et 8 Plus) sont un peu différentes, mais standardisées (format Full HD 16/9e).

Mais l’arrivée de l’iPhone X a largement compliqué leurs tâches, car non seulement c’est un nouveau format, mais l’encoche est inhabituelle. Et il y en a certains qui voudraient justement contourner le problème en usant des outils de compatibilités, sans devoir en passer par la prise en charge native de cette dalle bien encombrante.

Mais, c’est mal connaître la firme de Cupertino qui a décidé de modifier les règles d’acceptation sur l’App Store des applications qui lui sont soumises. Selon un message envoyé par Apple à tous les développeurs et relayé par nos confrères de 9to5Mac, toutes les applications soumises à partir d’avril 2018 devront prendre en charge l’écran de l’iPhone X.

Tout le monde dans le rang !

Sinon quoi ? Sinon, pas de mise en ligne, tout simplement. Ce n’est d’ailleurs pas la seule règle qui change. Les applications devront également être fabriquées avec la dernière version du kit de développement : iOS 11 SDK.

Il ne sera donc plus possible d’utiliser les anciens kits et espérer profiter de la rétrocompatibilité d’iOS (heureusement, celle-ci est prise en charge dans le SDK). Les applications ne seront en revanche pas obligées d’être compatibles avec tous les modules additionnels, comme ARKit, SiriKit, etc.

Il y a une information importante dans cette annonce concernant les prochains smartphones d’Apple : l’encoche de l’iPhone X est là pour durer. Sinon, Apple n’irait pas se mettre à dos une partie de sa communauté de développeurs. Ce qui veut dire que l’iPhone X n’est que le premier à supporter ce type de découpage d’écrans et que d’autres devraient arriver.

Les rapports récents de Ming Chi Kuo, le très célèbre analyste de KGI Securities, affirment que tous les smartphones d’Apple prévus en 2018 supporteront l’encoche. Il y en aurait trois : un successeur de l’iPhone X, une version phablette de ce dernier (avec un écran de 6,5 pouces) et un smartphone plus abordable avec un écran IPS dont la taille serait encore différente (6,1 pouces). Les développeurs n’ont pas fini de se tirer les cheveux…

Source : Cette information et actualité qui a suscité notre intérêt, a été publiée sur le site lesmobiles.com que nous remercions. il nous a semblé pertinent de vous en faire profiter.
Les développeurs iOS obligés de respecter l’encoche de l'écran de l’iPhone X Reviewed by Portail SoftMaroc on 13:03 Rating: 5 Apple a mis à jour les règles pour les applications soumises pour intégration à l’Apple Store. À partir du mois d’avril 2018, elles devront ...



Aucun commentaire: