EA prend au sérieux les accusations contre Ronaldo, sa cover star - SoftMaroc - Toutes les actualités informatique et Hi-Tech
Tendance
6 octobre 2018

EA prend au sérieux les accusations contre Ronaldo, sa cover star



Le 27 septembre dernier, Kathryn Mayorga, une américaine de 34 ans, déposait une plainte dans l'Etat du Nevada, accusant Cristiano Ronaldo de l'avoir violée dans une chambre d'hôtel de Las Vegas en 2009.

Des faits démentis par le joueur portugais, qui a indiqué "nier fermement les accusations portées à son égard". L'affaire, dont le premier concerné est la star présente sur la jaquette de FIFA 19, est suivie de près par EA, qui attend de voir si Cristiano Ronaldo doit en être retiré ou non.

Des faits "inquiétants"

Selon Kathryn Mayorga, le 13 juin 2009, dans une chambre d'hôtel de Las Vegas, Cristiano Ronaldo l'aurait sodomisée de force avant de lui faire signer un accord financier pour la contraindre à garder le silence.

La jeune femme aurait déjà contacté les forces de l'ordre au moment des faits, s'abstenant de citer Cristiano Ronaldo, se contentant d'évoquer "un joueur de football célèbre", ayant peur d'être "humiliée publiquement". Cristiano Ronaldo s'est exprimé sur les réseaux sociaux quelques jours après l'annonce de l'ouverture d'une enquête, niant les faits de manière catégorique.
I firmly deny the accusations being issued against me. Rape is an abominable crime that goes against everything that I am and believe in. Keen as I may be to clear my name, I refuse to feed the media spectacle created by people seeking to promote themselves at my expense.
— Cristiano Ronaldo (@Cristiano) 3 octobre 2018
Cristiano Ronaldo est également présent sur la couverture de FIFA 19, la dernière itération de la célèbre simulation de football d'EA. Cette affaire, qui risque d'entacher la réputation de la star, est suivie de près par les sponsors et les différentes marques en relation avec le joueur portugais.

L'équipementier Nike s'est déjà exprimé sur le sujet, indiquant être "profondément préoccupé par ces accusations inquiétantes". EA, de son côté, "suit de près" l'affaire et envisage de retirer Cristiano Ronaldo de la jaquette de son titre :
"Nous avons vu le rapport préoccupant qui détaille les allégations à l'encontre de Cristiano Ronaldo. Nous surveillons de près la situation, puisque nous attendons des athlètes de nos couvertures et de nos ambassadeurs de se conduire d'une manière qui est cohérente avec les valeurs d'EA." a indiqué un porte-parole de l'éditeur à Eurogamer dans un email.
Cristiano Ronaldo ne fera pas partie de la sélection nationale portugaise pour les matchs à venir. Absent de l'effectif de Fernando Santos, il devrait y revenir en 2019. La star peut toutefois compter sur le soutien de la Juventus Turin, son club depuis juillet dernier, pour le soutenir.

Acheté 100 millions d'euros, Ronaldo s'est engagé pour 4 ans aux côtés de la Vieille dame. Le joueur portugais est-il coupable ? C'est désormais aux enquêteurs de démêler le vrai du faux. Une enquête suivie de près par ses sponsors et notamment EA, qui ne sait pas encore sur quel pied danser vis à vis de la star.

Source : Cette information et actualité qui a suscité notre intérêt, a été publiée sur le site hitek.fr que nous remercions. il nous a semblé pertinent de vous en faire profiter.
EA prend au sérieux les accusations contre Ronaldo, sa cover star Reviewed by Portail SoftMaroc on 22:50 Rating: 5 Le 27 septembre dernier, Kathryn Mayorga, une américaine de 34 ans, déposait une plainte dans l'Etat du Nevada, accusant Cristiano ...



Aucun commentaire: