Pourquoi avez vous adopté un Windows Phone ? - SoftMaroc - Toutes les actualités informatique et Hi-Tech
Tendance
18 octobre 2018

Pourquoi avez vous adopté un Windows Phone ?


Si vous lisez ces lignes c'est qu'à un moment de votre vie vous avez dû posséder un Windows Phone qui ne vous a forcément pas laissé indifférent. Si certains d'entre vous ont quitté le navire, étant curieux nous aimerions savoir ce qui vous a attiré et qu'elles sont les raisons qui vous ont fait choisir un Windows Phone ?

Charité bien ordonnée commençant par soi-même, en ce qui nous concerne le choix a été simple, nous utilisions depuis de très nombreuses années des smartphones Windows, une aventure qui a tout de même commencée en 2002, alors pourquoi ne pas la continuer ?

Il est vrai qu'en 2007 Apple a "commercialement parlant" révolutionné le marché mais après avoir testé à Londres le premier iPhone, nous étions convaincu que cet appareil techniquement en retard sur Windows Mobile n'était pas fait pour nous.

Logiquement nous avons continué d'utiliser des smartphones Windows Mobile 5.x et 6.x jusqu'au jour où Android est né. Curieux nous avons adopté un temps Android pour revenir version Windows Phone quand Microsoft a eu l'intelligence d'abandonner totalement Windows Mobile !

Chemin faisant nous avons continué notre aventure jusqu'à Windows 10 Mobile et un énième choix surprenant de Microsoft. Navigant aujourd'hui entre Windows Mobile et Android notre aventure continue même s'il est plus que probable que nous devions un jour abandonner totalement l'écosystème Windows Mobile. Et vous, vous l'avez commencée comment votre aventure Windows Mobile ?

Source : Cette information et actualité qui a suscité notre intérêt, a été publiée sur le site smartphonefrance.info que nous remercions. il nous a semblé pertinent de vous en faire profiter.
Pourquoi avez vous adopté un Windows Phone ? Reviewed by Portail SoftMaroc on 03:44 Rating: 5 Si vous lisez ces lignes c'est qu'à un moment de votre vie vous avez dû posséder un Windows Phone qui ne vous a forcément pas la...



Aucun commentaire: