Quand une marque compare les femmes à des vaches dans une campagne publicitaire - SoftMaroc - Toutes les actualités informatique et Hi-Tech
Tendance
6 octobre 2018

Quand une marque compare les femmes à des vaches dans une campagne publicitaire



La société Elvie a récemment lancé une campagne publicitaire se focalisant sur un tire-lait silencieux. « Le tire-lait maternel ne devrait pas vous faire sentir comme une vache laitière. » peut on entendre dans la vidéo devenue virale sur le net. Ce slogan a provoqué des polémiques, car la marque est accusée d’avoir comparé les femmes qui allaitent à des vaches laitières.

Le clip vidéo montre quatre mères qui dansent avec des vaches laitières à l’arrière-plan. Les paroles de la chanson sont tout aussi explicites et choquantes : « Ce ne sont pas des mamelles, ce sont mes seins… oui je me trais moi-même. » Visionnée 81 000 fois sur Facebook, l’annonce a reçu des centaines de commentaires.

Qualifiée de mauvais goût, pour la majorité des internautes, cette vidéo reflétait les maltraitances que subissent ces animaux dans les industries laitières.

Des réactions mitigées

La publicité a reçu beaucoup de critiques de la part des internautes.

Le monde d’aujourd’hui, plus soucieux de la protection de la nature et des animaux, fait que ce genre d’erreurs ne passe pas du tout inaperçu. Bien évidemment, Elvie a répondu à ces nombreuses critiques en jouant la carte du réalisme, des sentiments et des frustrions des mères.

D’autres internautes ont, par contre, été moins sévères. « La publicité était folle, mais je l’ai pris comme elle était. » répliquent certaines personnes. « Je ressens totalement le fait de se comparer à une vache. » disent d’autres. Le lait de vache est également une alternative à l’allaitement. Du coup, on peut quand même dire que la publicité est bien tombée.

Une provocation intentionnelle ?

Ana Balarin, partenaire d’Elvie, a déclaré que le tire-lait méritait ce lancement audacieux puisque c’est un produit très révolutionnaire.

En mettant en avant cette analogie mère allaitante et vache laitière, cela démontre de façon divertissante le sentiment de liberté que cette pompe apporte.

Ce n’est pas non plus la première fois qu’Elvie fait les gros titres. Ses fameux tire-lait ont déjà défilé sur le podium avec des tops modèles célèbres de la Fashion Week à Londres et sur celui de Marta Jakuboski. Selon les informations, le produit polémique coûtera dans les 229 euros l’unité.

Source : Cette information et actualité qui a suscité notre intérêt, a été publiée sur le site fredzone.org que nous remercions. il nous a semblé pertinent de vous en faire profiter.
Quand une marque compare les femmes à des vaches dans une campagne publicitaire Reviewed by Portail SoftMaroc on 21:29 Rating: 5 La société Elvie a récemment lancé une campagne publicitaire se focalisant sur un tire-lait silencieux. « Le tire-lait maternel ne dev...



Aucun commentaire: