Voici l’arme fatale de Facebook pour sécuriser les élections présidentielles - SoftMaroc - Toutes les actualités informatique et Hi-Tech
Tendance
21 octobre 2018

Voici l’arme fatale de Facebook pour sécuriser les élections présidentielles

Facebook a dévoilé une vidéo de sa war room, pièce physique dans laquelle l’entreprise tente de protéger le réseau social des tentatives d’influence politique. L’objectif est de protéger les élections de mi-mandat qui auront bientôt lieu.

Après les élections présidentielles américaines de 2016, il a été révélé que Facebook avait été la cible d’une large campagne d’influence venue de Russie. En effet, plusieurs acteurs malveillants ont exploité le potentiel de la plateforme pour diffuser des contenus en faveur de l’élection de Donald Trump.

Cet événement a été le premier scandale de Facebook, si bien que la plateforme doit empêcher à tout prix que cela ne se reproduise lors des élections de mi-mandat qui se tiendront en novembre.

De fait, Facebook a mis en place une war room, une salle dédiée aux événements liés à la protection des élections à venir. TechCrunch a pu y accéder et poser plusieurs questions aux personnes s’y trouvant.


Protéger les élections et sa réputation

Comme l’explique Samidh Chakrabarti, responsable de l’engagement civique sur Facebook, cette war room répond à une problématique d’immédiateté. En effet, un lieu physique permet de réduire considérablement le temps de réaction de la plateforme.

Pour lutter contre la diffusion de fake news, la plateforme indique se baser sur trois piliers principaux : rendre la publicité plus transparente, sévir contre les faux comptes et s’attaquer à la diffusion de fake news.

De fait, une trentaine de personnes sont présentes dans la salle afin de représenter toutes les équipes du réseau social. Pour sa part, Nathaniel Gleicher, responsable de la politique de cybersécurité de Facebook déclare que la war room est un « centre névralgique de cet effort beaucoup plus vaste ».


Compte tenu de l’impact qu’avaient eu les élections de 2016, mais aussi des récents scandales, Facebook n’a pas le droit à l’erreur s’il veut protéger sa réputation. Un enjeu considérable auquel la plateforme est obligée de s’atteler pour rassurer utilisateur et secteur politique.

Source : Cette information et actualité qui a suscité notre intérêt, a été publiée sur le site presse-citron.net que nous remercions. il nous a semblé pertinent de vous en faire profiter.
Voici l’arme fatale de Facebook pour sécuriser les élections présidentielles Reviewed by Portail SoftMaroc on 04:00 Rating: 5 Facebook a dévoilé une vidéo de sa war room, pièce physique dans laquelle l’entreprise tente de protéger le réseau social des tentatives ...



Aucun commentaire: