Abus de position dominante : Amazon est dans le viseur des autorités allemandes - SoftMaroc - Toutes les actualités informatique et Hi-Tech
Tendance
30 novembre 2018

Abus de position dominante : Amazon est dans le viseur des autorités allemandes


Les groupes américains abusent-ils de leur position dominante ? Après la Commission européenne qui a taclé Google avec des amendes de plusieurs milliards d’euros, voici que l’autorité de la concurrence en Allemagne s’attaque à Amazon.

L’office a annoncé aujourd’hui l’ouverture d’une enquête pour abus de position dominante suite à de nombreuses plaintes de distributeurs contre ses pratiques. L’autorité, à savoir le Bundeskartellamt, se penchera sur les clauses imposées par Amazon aux autres commerçants, le recensement de leurs produits, les conditions d’annulation ou encore les modalités de paiement.

« Amazon agit comme une sorte de contrôleur d’accès pour les clients. La double casquette de premier distributeur et de première place de marché signifie qu’il y a possibilité de faire obstacle aux autres commerçants de la plate-forme », indique le Bundeskartellamt dans un communiqué. L’exécutif européen a aussi entrepris de se pencher sur cette double activité d’Amazon et a demandé aux commerçants et aux fabricants si les ventes de produits Amazon similaires aux leurs avaient nui à leur activité.

Le Bundeskartellamt a déclaré que l’enquête chercherait à établir si Amazon a enfreint le droit allemand de la concurrence. Il ne prévoit pas d’amendes significatives à moins que celles-ci ne soient considérées comme faisant partie d’une décision finale visant à obliger une entreprise à mettre fin à des pratiques abusives du marché.

Source : Cette information et actualité qui a suscité notre intérêt, a été publiée sur le site kulturegeek.fr que nous remercions. il nous a semblé pertinent de vous en faire profiter.
Abus de position dominante : Amazon est dans le viseur des autorités allemandes Reviewed by Portail SoftMaroc on 02:04 Rating: 5 Les groupes américains abusent-ils de leur position dominante ? Après la Commission européenne qui a taclé Google avec des amendes de pl...



Aucun commentaire: