Instagram accusé de grossophobie - SoftMaroc - Toutes les actualités informatique et Hi-Tech
Tendance
31 mars 2019

Instagram accusé de grossophobie


En ce moment, Instagram est au cœur de la polémique. Le réseau social est accusé de grossophobie par des militantes féministes qui pointent du doigt le fait que la plateforme ait censuré le mot « grosse. »

Instagram a expliqué ce choix en déclarant que « grosse » fait partie des termes qui « encouragent souvent un comportement pouvant nuire ou conduire au décès. »

Les militantes féministes et anti-grossophobie ont pris connaissance de cette censure après que le réseau social ait décidé d’envoyer un message d’avertissement sous-forme « d’aide » à chaque utilisateur qui tape le mot « grosse » sur la plateforme.

Même si Instagram estime que sa démarche est faite pour protéger certains utilisateurs, les militantes anti-grossophobie ne l’entendent pas de cette oreille.
Les militantes montent au créneau

Plusieurs militantes anti-grossophobie se sont aperçues que la recherche de ce hashtag était directement bloquée par ce message d’alerte : « Besoin d’aide ? Les publications contenant les mots ou les tags que vous recherchez encouragent souvent un comportement pouvant nuire ou conduire au décès. Si vous traversez des moments difficiles, nous sommes là pour vous aider. »

Le 25 mars 2019, la journaliste et blogueuse Olga a signalé le problème et a même fait une publication sur Twitter montrant le message d’avertissement qui s’affichait sur son écran quand elle écrivait « grosse » sur Instagram.

À l’instar d’Olga, de nombreuses militantes ont pointé du doigt la nouvelle politique d’Instagram qui est désormais accusé de vouloir cacher le corps des femmes en surpoids.
Une situation qui choque les féministes

En appliquant cette politique, Instagram lèse sans le savoir de nombreuses internautes. Anne-Laure, l’une d’entre elles, raconte son expérience : « Je voulais trouver un réseau de militantes body positive que je pourrais suivre. Je pensais trouver des profils inspirants. »

Au lieu de cela, elle se voit contrainte par Instagram de choisir entre trois propositions : annuler sa recherche, la poursuivre et accéder aux publications affiliées à ce hashtag ou « Obtenir de l’aide. »

Dans cette dernière option, Instagram indique notamment que son équipe est là si vous traversez des « moments difficiles, » que vous pouvez « parler à un(e) ami(e) » ou « contacter une ligne d’assistance. » Pour le moment, Instagram n’a pas encore réagi face à cette polémique.

Source : Cette information et actualité qui a suscité notre intérêt, a été publiée sur le site fredzone.org que nous remercions. il nous a semblé pertinent de vous en faire profiter.
Instagram accusé de grossophobie Reviewed by Portail SoftMaroc on 03:45 Rating: 5 En ce moment, Instagram est au cœur de la polémique. Le réseau social est accusé de grossophobie par des militantes féministes qui point...



Aucun commentaire: