Facebook licencie un contractuel payé en pots-de-vin pour réactiver des comptes publicitaires bannis - SoftMaroc - Toutes les actualités informatique et Hi-Tech
Tendance
12 décembre 2019

Facebook licencie un contractuel payé en pots-de-vin pour réactiver des comptes publicitaires bannis


Une enquête de BuzzFeed News a révélé qu'un contractuel de Facebook a reçu des milliers de dollars en pots-de-vin d'un annonceur douteux pour réactiver des comptes interdits en raison de violations de la politique du réseau social.

Facebook constitue avec Google un duopole pour la publicité en ligne, le réseau social accaparant 20% des contenus publicitaires diffusés sur Internet. L’importance de pouvoir y communiquer est donc essentielle pour les marques, et certaines ne reculent devant rien pour s’assurer d’y avoir toujours une place.

Un porte-parole de la société a confirmé qu’un contractuel anonyme avait été licencié après une enquête interne déclenchée sur à une investigation de BuzzFeed News. Ce dernier a été payé pour réactiver et des comptes liés à Ads Inc., une firme de marketing basée à San Diego qui a annoncé sa fermeture en octobre à la suite d’une enquête de BuzzFeed News sur un complexe système d’arnaques.

Celui-ci était basé sur des campagnes publicitaires (à hauteur de $50 millions) qui faisaient de fausses déclarations sur des célébrités et amenaient les consommateurs à souscrire un abonnement mensuel onéreux pour un produit qui avait été initialement annoncé comme gratuit.

Une réactivation de masse


À partir des informations provenant d’anciens employés d’Ads Inc., le magazine américain montre comment l’ancien PDG Asher Burke a travaillé à réactiver des comptes publicitaires interdits grâce à un dénommé “Ryan” contre un tarif forfaitaire de 5 000 dollars par mois dédié à cette tâche, ou 3 000 dollars pendant 3 mois pour tenter de réactiver les comptes qui avaient été fermés en raison de violations.

Grâce à “un outil spécial auquel peu ont accès”, Ryan pouvait réactiver en masse tous les comptes publicitaires associés à un compte “Facebook Business Manager”. Il promettait de pouvoir réactiver les 59 comptes publicitaires associés au compte Ads, Inc.

Jouer l’ignorance et l’incompréhension


“Ryan” déclarait qu’il prétendrait qu’il n’était au courant d’aucun problème si quelqu’un lui demandait pourquoi il avait réactivé un compte qui avait été fermé à cause de violations de la politique de Facebook : “Je feindrai l’ignorance“, écrit-il, parlant de “réactivation accidentelle“. L’opération a été conduite avec succès. Un porte-parole du réseau social précise que ” l’individu ne travaille plus avec Facebook”.

Source : Cette information et actualité qui a suscité notre intérêt, a été publiée par Lionel sur le site begeek.fr que nous remercions. il nous a semblé pertinent de vous en faire profiter.
Facebook licencie un contractuel payé en pots-de-vin pour réactiver des comptes publicitaires bannis Reviewed by SoftMaroc on 03:14 Rating: 5 Une enquête de BuzzFeed News a révélé qu'un contractuel de Facebook a reçu des milliers de dollars en pots-de-vin d'un annonceu...



Aucun commentaire: