Malwarebytes voit une hausse des menaces visant macOS - SoftMaroc - Toutes les actualités informatique et Hi-Tech
Tendance
13 février 2020

Malwarebytes voit une hausse des menaces visant macOS


Malwarebytes indique dans son rapport annuel avoir constaté une recrudescence des menaces visant les utilisateurs de macOS. Celles-ci sont principalement des programmes malveillants publicitaires à la dangerosité moindre.

Les utilisateurs des produits Apple sont généralement moins concernés par les logiciels malveillants que les utilisateurs de Windows. C’est une situation qui s’explique par plusieurs facteurs : l’accent mis par Apple sur la sécurité de son système d’exploitation et son environnement, ainsi que la part réduite de part de marché de celui-ci, comparé aux PC.

Mais comme le souligne la société MalwareBytes dans son rapport annuel, ce constat pourrait être en train de changer : l’éditeur d'antivirus indique ainsi avoir constaté une hausse de détection de malwares dans le courant de l’année 2019, avec une moyenne de 11 logiciels malveillants détectés par appareil. Ce chiffre a plus que doublé par rapport à celui de 2018. Il s’élevait alors à 4,8 infections détectées par appareil en moyenne.

Les macs ont aussi leurs malwares


Malwarebytes indique ainsi que le nombre de détections de programmes malveillants sur macOS a grimpé de 400 % sur l’année 2019, mais la société précise que ces chiffres pourraient être gonflés, du fait du nombre d’utilisateurs de Malwarebytes sur macOS.

La société estime donc que le nombre de détections moyen par machine est plus représentatif de l’évolution de la menace sur macOS. L’autre élément important est la typologie des logiciels malveillants détectés : le haut du classement n’est pas vraiment constitué de malwares traditionnels, qui restent le pré carré de Windows, mais plutôt de logiciels potentiellement malveillants ou d’adwares.

Ainsi la menace la plus fréquemment détectée par Malwarebytes sur macOS est le logiciel Newtab, un logiciel fréquemment distribué via des fausses extensions du navigateur Safari et qui vise à rediriger les recherches de l’utilisateur afin de récupérer du trafic falsifié sur des pages.

Malwarebytes indique que ce malware, ayant fait ses premiers pas à la fin de l’année 2018, a été détecté 30 millions de fois en 2019. Le top 3 des menaces listées par Malwarebytes est essentiellement constitué de ce type de logiciels, d’une dangerosité peut-être moindre, mais qui reste ennuyeux pour les utilisateurs.

Quelques malwares plus traditionnels se sont néanmoins frayés un chemin dans l’écosystème Apple : Malwarebytes cite ainsi le cas de FakeFileOpener ou de OSX.Generic.suspicious, deux applications malveillantes qui visent à exécuter du code potentiellement malveillant sur la machine de la cible ou à rediriger l’utilisateur vers des pages contenant des logiciels malveillants en imitant l’apparence de l’interface macOS. Mais ces deux malwares n’ont rien de fondamentalement nouveau et sont en circulation depuis 2016.

Si Malwarebytes constate une recrudescence des logiciels malveillants sur macOS, le paysage ne semble pas avoir fondamentalement changé pour l’iPhone. Traditionnellement considérés comme sécurisés et disposant d’un écosystème contrôlé, les malwares visant les iPhone sont toujours des outils très perfectionnés généralement utilisés pour des attaques ciblées menées par des gouvernements ou leurs agences de renseignement.

Source : Cette information et actualité qui a suscité notre intérêt, a été publiée par Louis Adam sur le site zdnet.fr que nous remercions. il nous a semblé pertinent de vous en faire profiter.
Malwarebytes voit une hausse des menaces visant macOS Reviewed by SoftMaroc on 19:44 Rating: 5 Malwarebytes indique dans son rapport annuel avoir constaté une recrudescence des menaces visant les utilisateurs de macOS. Celles-ci son...



Aucun commentaire: