Twitter muscle sa lutte contre la désinformation - SoftMaroc - Toutes les actualités informatique et Hi-Tech
Tendance
5 février 2020

Twitter muscle sa lutte contre la désinformation


Twitter vient de dévoiler les mesures qu’il met en place pour lutter contre la désinformation et le deepfake. Cela passe par le signalement par un étiquetage spécifique des tweets contenants des médias synthétiques ou édités de manière trompeuse.

Les photos et vidéos délibérément manipulées dans un sens trompeur se verront affublées d’un logo “faux”. Par ailleurs, Twitter supprimera tout contenu susceptible de déboucher sur des menaces physiques, des pressions à l’encontre d’électeurs, des troubles civils de masse ou des violences généralisées ou encore des risques pour la vie privée.

“Dans le cadre de cette politique, nous nous concentrons sur le résultat, et non sur la manière dont il a été atteint”, a commenté Yoel Roth, en charge de l'intégrité du site de Twitter.

Le réseau social avait annoncé cette nouvelle politique en novembre dernier. Les mesures présentées aujourd’hui en sont le résultat concret qui a été affiné à partir du retour des utilisateurs. Twitter compte s’appuyer sur les signalements de ses membres ainsi que des “experts tiers” pour identifier les contenus litigieux.

Rappelons que Twitter a également décidé de ne plus diffuser de publicités politiques. “Nous croyons que la portée du message politique doit être méritée, et non achetée”, a estimé Jack Dorsey, le patron de Twitter.

Toutes ces dispositions vont être mises à l’épreuve dans les prochains mois durant la campagne pour l’élection présidentielle aux Etats-Unis. (Eureka Presse)

Source : Cette information et actualité qui a suscité notre intérêt, a été publiée par L'agence EP sur le site zdnet.fr que nous remercions. il nous a semblé pertinent de vous en faire profiter.
Twitter muscle sa lutte contre la désinformation Reviewed by SoftMaroc on 17:37 Rating: 5 Twitter vient de dévoiler les mesures qu’il met en place pour lutter contre la désinformation et le deepfake. Cela passe par le signaleme...



Aucun commentaire: