Des chercheurs trouvent un moyen de suivre les armes à feu imprimées en 3D « non traçables » - SoftMaroc - Toutes les actualités informatique et Hi-Tech
Tendance
21 octobre 2018

Des chercheurs trouvent un moyen de suivre les armes à feu imprimées en 3D « non traçables »


Des armes imprimées en 3D censées être intraçables pourraient bientôt être suivies à la trace. Une équipe de chercheurs a découvert un moyen de retracer les objets imprimés en 3D jusqu'aux imprimantes 3D qui les ont fabriqués. Le système d'identification appelé « PrinTracker » utilise des motifs qui sont gravés sur la surface d'un objet imprimé en 3D pour identifier l'imprimante qui l'a fabriqué.

« Deux êtres humains peuvent écrire la même chose, mais leur écriture sera différente », a déclaré Wenyao Xu, professeur d'informatique à l'Université de Buffalo (New York) et auteur principal de l'article. « C'est le même concept pour les imprimantes 3D. »

Xu et son équipe ont eu l'idée après avoir entendu parler de Cody Wilson, l'homme au centre d'une bataille juridique sur les armes imprimées en 3D. Wilson avait proposé des plans téléchargeables pour des armes à feu imprimées en 3D, ce qui avait incité 19 États américains à intenter des poursuites, en partie parce que les armes à feu pourraient s'avérer intraçables.

Dans le cadre de ses recherches, l'équipe de Wenyao Xu a découvert qu'il y a 20 ans, le FBI s'était penché sur la prise d'empreintes digitales afin d'identifier les faux documents. Cela a inspiré le chercheur et son équipe à utiliser le même concept pour tracer les imprimantes 3D.

La recherche repose sur les variations matérielles de chaque imprimante qui créent un motif unique, semblable à une empreinte digitale, sur les objets qu'elle imprime. Même différentes unités d'une même marque et d'un même modèle d'imprimante ne fonctionneront pas exactement de la même façon, assure Wenyao Xu, chacune laissant sa marque discrète sur ce qu'elle imprime.

Outre le suivi des armes imprimées en 3D, PrinTracker peut être utilisé pour identifier les produits contrefaits fabriqués avec des imprimantes 3D.

Source : Cette information et actualité qui a suscité notre intérêt, a été publiée sur le site cnetfrance.fr que nous remercions. il nous a semblé pertinent de vous en faire profiter.
Des chercheurs trouvent un moyen de suivre les armes à feu imprimées en 3D « non traçables » Reviewed by Portail SoftMaroc on 03:23 Rating: 5 Des armes imprimées en 3D censées être intraçables pourraient bientôt être suivies à la trace. Une équipe de chercheurs a découvert un ...



Aucun commentaire: