Violation de données : une enquête de l’organisme de contrôle de Facebook en Europe - SoftMaroc - Toutes les actualités informatique et Hi-Tech
Tendance
6 octobre 2018

Violation de données : une enquête de l’organisme de contrôle de Facebook en Europe



Facebook a récemment dénoncé une cyberattaque qui a touché près de 50 millions de comptes. Les pirates ont pu accéder aux codes de connexion des abonnés, du jamais vu selon les experts. Le commissaire irlandais à la protection des données (DPC) a donc décidé d’ouvrir une enquête officielle. Cette entité est en charge de contrôler les activités de Facebook en Europe.

Les responsables au sein de la DPC ont ainsi affirmé que l’enquête portera sur les dispositions prises par le réseau social pour protéger les informations confidentielles de ses utilisateurs. Son règlement général sur la protection de donnée sera donc étudié afin de déceler les failles exploitées par les pirates.

S’il est prouvé que Facebook n’a pas respecté les lois relatives à la protection de la vie privée, il encourt une amende de près de 20 millions d’euros.

Facebook lance une enquête interne

Pour faire la lumière sur cet acte de piratage sans précédent, la plateforme a également décidé de mener sa propre enquête. Il en a d’ailleurs informé la DPC, basée à Dublin. Les responsables ont aussi déclaré qu’ils prévoyaient des mesures correctives visant à renforcer son dispositif de protection contre les actes malveillants perpétrés en ligne.

D’après Facebook, les pirates ne pouvaient pas avoir accès à d’autres sites. Un ancien dirigeant du réseau social a même déclaré que la firme de Mark Zuckerberg a imaginé le pire des scénarios et qu’elle s’est empressée de révéler l’attaque. Le règlement général sur la protection des données (GDPR) impose aux entreprises de dévoiler des infractions en moins de 72h. Autrement, elles seront sévèrement pénalisées.

L’enquête de la DPC suit son cours

Pour l’heure, la GPC poursuit son enquête, car les experts n’ont pas suffisamment d’informations pour jauger l’impact des actes de piratage.

Le système de sécurité de Facebook n’est pas infaillible puisque la société a subi de nombreux actes de piratage depuis le mois de juillet 2017.

Malgré les nombreuses attaques perpétrées par les hackers, Facebook n’a jamais rien divulgué publiquement. C’est la première fois que le réseau social dénonce une cyberattaque massive. Il faut avouer qu’à l’heure actuelle, aucun système de protection ne peut résister aux pirates informatiques.

Source : Cette information et actualité qui a suscité notre intérêt, a été publiée sur le site fredzone.org que nous remercions. il nous a semblé pertinent de vous en faire profiter.
Violation de données : une enquête de l’organisme de contrôle de Facebook en Europe Reviewed by Portail SoftMaroc on 21:55 Rating: 5 Facebook a récemment dénoncé une cyberattaque qui a touché près de 50 millions de comptes. Les pirates ont pu accéder aux codes de conn...



Aucun commentaire: