Microsoft HoloLens entre dans l’armée US - SoftMaroc - Toutes les actualités informatique et Hi-Tech
Tendance
30 novembre 2018

Microsoft HoloLens entre dans l’armée US



Un contrat de 480 millions de dollars a été attribué à Microsoft pour fournir à l'armée américaine des prototypes de systèmes de réalité augmentée HoloLens destinés à être utilisés dans des missions de combat et d'entraînement, selon un document déposé par la General Services Administration.

Le contrat pourrait éventuellement amener l’armée à acheter plus de 100.000 casques d’AR dans le cadre d’un programme visant à "augmenter la létalité en améliorant la capacité de détection, de décision et d’engagement face à l’ennemi", selon Bloomberg. Son rival, MagicLeap, aurait également postulé à l’appel d'offres de l'armée.

La techno au service de la guerre ?

"La technologie de réalité augmentée fournira aux troupes plus d'informations de meilleure qualité pour prendre des décisions" a déclaré un porte-parole de Microsoft dans un communiqué. "Ce nouveau projet étend notre relation de confiance établie de longue date avec le ministère de la Défense à ce nouveau domaine."

Le contrat intervient alors que la collaboration des grandes entreprises de technologie avec l'armée américaine soulève de vives réactions de leurs salariés pour des raisons d'éthique.

Le responsable juridique de Microsoft, Brad Smith, a défendu la participation de l’éditeur pour ces appels d’offres, dont celui consistant à transférer une quantité énorme de données internes et de puissance de traitement du Pentagone vers un système de cloud exploité à des fins commerciales.

Source : Cette information et actualité qui a suscité notre intérêt, a été publiée sur le site zdnet.fr que nous remercions. il nous a semblé pertinent de vous en faire profiter.
Microsoft HoloLens entre dans l’armée US Reviewed by Portail SoftMaroc on 02:43 Rating: 5 Un contrat de 480 millions de dollars a été attribué à Microsoft pour fournir à l'armée américaine des prototypes de systèmes de ré...



Aucun commentaire: