Les dangers de la reconnaissance faciale et des outils IA - SoftMaroc - Toutes les actualités informatique et Hi-Tech
Tendance
9 décembre 2018

Les dangers de la reconnaissance faciale et des outils IA



Les employés de quelques grandes sociétés technologiques, comme Microsoft et Google, ont évalué les risques liés à la technologie de la reconnaissance faciale ainsi qu’aux outils IA.

Brad Smith, actuel président et directeur juridique de Microsoft, a même exhorté le gouvernement américain à renforcer les réglementations sur l’usage de ces outils révolutionnaires, et ce, malgré leur efficacité.

La technologie de la reconnaissance faciale et les outils IA font de grands progrès. Pourtant, leur impact sur la vie privée de beaucoup de personnes peut être néfaste. Un communiqué publié par le groupe IA Now cette semaine décrit leurs principaux inconvénients dans les secteurs de l’éducation, de l’ordre public et des finances.

La technologie de la reconnaissance faciale et les outils d’intelligence artificielle soulèvent des questions qui touchent la vie privée de certaines personnes.

Des applications performantes, mais assez douteuses

Aux États-Unis, cette technologie commercialisée par Amazon en 2016 fait polémique. Malgré ses performances accrues, certains aspects présentent toujours des zones d’ombre. L’organisation Amnesty International, pour sa part, invite les entreprises à examiner de près les logiciels de reconnaissance faciale ainsi que les services d’intelligence artificielle auxquels leur gouvernement aurait recours.

Bloomberg précise que dans un futur proche, il est possible que les outils de reconnaissance faciale soient capables de déchiffrer les émotions et l’état d’esprit d’un individu lambda. C’est ce que l’on appelle la reconnaissance des affects. Cette nouvelle n’enchante guère les géants de l’informatique et d’Internet.

Que pensent les protecteurs des droits ?

Dans une de ses publications, AI Now a dévoilé que les outils de reconnaissance faciale et d’intelligence artificielle assurent des fonctions spécifiques et différentes de ce que l’on pense. Ce qui inquiète le plus ce groupe rattaché à l’Université de New York, c’est l’intrusion de cette nouvelle technologie (assez banale) qui est pourtant à portée de main de tout le monde.

Un doute que la cofondatrice de Microsoft Research, Kate Crawford, étaye dans ses déclarations. « Ces outils sont très suspects et basés sur des données erronées », soutient-elle. Toujours selon elle, les entreprises, quelles qu’elles soient, ne devraient pas disposer d’un système de boîte noire dans leurs services sociaux de base.

Source : Cette information et actualité qui a suscité notre intérêt, a été publiée sur le site fredzone.org que nous remercions. il nous a semblé pertinent de vous en faire profiter.
Les dangers de la reconnaissance faciale et des outils IA Reviewed by Portail SoftMaroc on 01:13 Rating: 5 Les employés de quelques grandes sociétés technologiques, comme Microsoft et Google, ont évalué les risques liés à la technologie de la...



Aucun commentaire: