Amazon, YouTube et Facebook partent en guerre contre les vidéos anti-vaccin - SoftMaroc - Toutes les actualités informatique et Hi-Tech
Tendance
6 mars 2019

Amazon, YouTube et Facebook partent en guerre contre les vidéos anti-vaccin



Amazon vient de retirer des documentaires anti-vaccin de sa plateforme Prime Video quelques jours après une action similaire entreprise par YouTube.

Cette décision d’Amazon intervient à la suite d’une lettre adressée à Jeff Bezos par un parlementaire américain. Il s’inquiétait des conséquences des vidéos qui dissuadent les parents de faire vacciner leurs enfants.

Il y a quelques semaines, YouTube avait décidé d’enterrer les vidéos qui véhiculent des théories conspirationnistes. Fin février, la plateforme est allée plus loin en s’attaquant particulièrement aux vidéos anti-vaccin. En plus de disparaître progressivement du système de recommandation, les contenus qui discréditent les campagnes de vaccination ne sont plus monétisés.

Amazon vient d'emboîter le pas à YouTube en supprimant purement et simplement ce genre de vidéo de son catalogue.
Les vidéos anti-vaccin prennent du terrain : Amazon, YouTube et Facebook lancent une offensive

Amazon Prime Video est certes beaucoup moins populaire que Netflix mais ses abonnés sont loin d’être négligeables, surtout aux États-Unis. Adam Schiff, un élu américain a envoyé une lettre à Jeff Bezos, lui demandant de prendre des mesures contre les vidéos anti-vaccin que l’on retrouve facilement sur la plateforme.

Le parlementaire tire la sonnette d’alarme après la résurgence des cas de rougeole aux Etats-unis. Une épidémie se propage en effet dans le pays, et particulièrement dans l’Etat de Washington.

Amazon n’a pas tardé à réagir. Après la lettre publique adressée à Jeff bezos, la plateforme a retiré plusieurs vidéos de son catalogue, dont un documentaire intitulé Vaxxed ou Shoot ‘Em Up: The Truth About Vaccines ou encore le film Man Made Epidemic.

Les contenus qui dissuadent les parents de vacciner leurs enfants sont légion sur Internet. Facebook et Pinterest ont eux aussi annoncé des mesures pour lutter contre les publications qui entrent dans cette catégorie. Pour ces géants du web, la liberté d’expression a ses limites et ne saurait être admise pour des cas qui mettent en danger la santé publique.

Source : Cette information et actualité qui a suscité notre intérêt, a été publiée sur le site phonandroid.com que nous remercions. il nous a semblé pertinent de vous en faire profiter.
Amazon, YouTube et Facebook partent en guerre contre les vidéos anti-vaccin Reviewed by Portail SoftMaroc on 05:12 Rating: 5 Amazon vient de retirer des documentaires anti-vaccin de sa plateforme Prime Video quelques jours après une action similaire entreprise...



Aucun commentaire: