Les accidents des voitures autonomes sont provoqués par des humains - SoftMaroc - Toutes les actualités informatique et Hi-Tech
Tendance
2 septembre 2018

Les accidents des voitures autonomes sont provoqués par des humains


La plupart des collisions dues à des véhicules autonomes surviennent en mode manuel, lorsqu’un conducteur bien réel est au volant. C’est ce qui ressort des statistiques de l’Etat de Californie.

Avec 55 sociétés autorisées à tester des modes de navigation autonomes sur ses routes, la Californie est devenu un véritable laboratoire à ciel ouvert. Le site Axios a épluché les rapports de collisions qui sont publics depuis les premières expérimentations en 2014.

En quatre ans, le média a comptabilisé 88 accidents impliquant des voitures autonomes dont seulement sept imputables à ces dernières. Toutefois, sur ce total, six sont survenus alors que le mode manuel “conventionnel”- était actionné. La responsabilité de la machine n’est donc à déplorer que dans un seul cas.

Voilà de quoi remettre sérieusement en cause l’intérêt de basculer en mode manuel en cas de problème. L’accident mortel de la voiture autonome d’Uber a d’ailleurs montré que le conducteur présent a été incapable de réagir à temps.

Les machines sont-elles vraiment plus sûres que les hommes ?

De là à en conclure que les machines sont plus sûres que les hommes, il y a un pas que ce refusait déjà à franchir le chercheur Peter Hancock dans un billet de blog au mois de février.

La seule démarche fiable, selon lui, consisterait à calculer le taux de chance de ne pas subir une collision provoquée un conducteur humain et de le comparer à celui d’une machine. Impossible pour le moment car l’échelle des expérimentations est trop réduite.

Ce n’est pas le seul problème. « L’expérience de l’aviation montre que, à mesure que de nouveaux systèmes automatisés sont mis en place, le taux d’événements indésirables augmente souvent », explique-t-il.

« Bien que temporaire, cette hausse potentielle du taux d'erreurs pourrait susciter des inquiétudes chez le grand public, puis chez les politiciens, les législateurs et même les fabricants - qui pourraient être découragés de rester fidèles à la nouvelle technologie.» Voilà pour nous inviter à la prudence.

Axios souligne enfin l'apparition d'un nouveau phénomène : trois accidents ont été provoqués volontairement par des humains au cours de l'année écoulée. Certains sont mêmes montés sur le capot. Rage ou peur des machines ? La question de l'acceptation sociale des voitures autonomes n'est pas gagnée.

Source : Cette information et actualité qui a suscité notre intérêt, a été publiée par Amélie Charnay sur le site 01net.com que nous remercions. il nous a semblé pertinent de vous en faire profiter.
Les accidents des voitures autonomes sont provoqués par des humains Reviewed by X Great Danger X on 14:49 Rating: 5 La plupart des collisions dues à des véhicules autonomes surviennent en mode manuel, lorsqu’un conducteur bien réel est au volant. C’est...



Aucun commentaire: