Sécurité et Huawei : un rapport britannique accablant - SoftMaroc - Toutes les actualités informatique et Hi-Tech
Tendance
31 mars 2019

Sécurité et Huawei : un rapport britannique accablant



Un rapport remis par un conseil de surveillance britannique de Huawei met en exergue les protections insuffisantes déployées par l'équipementier. Si la sonnette d'alarme est tirée, tout n'est pas encore perdu pour Huawei.

Un rapport de 46 pages résumant les constatations du Huawei Cyber Security Evaluation Centre Oversight Board (un groupe de travail officiel monté en 2010 pour surveiller l'activité de la firme) va donner du grain à moudre à ceux qui, suivant les recommandations américaines, jugent nécessaire de bannir les équipements réseau du chinois Huawei.

Remis ce jeudi 28 mars 2019 au gouvernement d'outre-Manche, ce rapport indique que les matériels Huawei posent des risques significatifs en matière de sécurité et rendraient perméables les réseaux des opérateurs britanniques.

Rappelons que Huawei s'est toujours défendu de laisser ouvertes de quelconques backdoors dans ses solutions et que le Centre national de cybersécurité du Royaume-Uni minimisait le mois dernier les risques liés à la présence de Huawei sur les réseaux 5G.

Ce dernier précisait que le pays dispose des moyens nécessaires pour se protéger d'éventuelles opérations d'espionnage passant par ces équipements. Pour le conseil de surveillance responsable du nouveau rapport incriminant Huawei, les choses ne seraient pas aussi simples.

"L'Oversight Board ne peut assurer que de manière limitée le fait que tous les risques pour la sécurité nationale du Royaume-Uni découlant de la participation de Huawei aux réseaux critiques du Royaume-Uni pourront être suffisamment atténués à long terme", peut-on lire en conclusion.


Rien qui ne soit impossible à corriger


Ce rapport rappelle également que la loi chinoise contraint tout citoyen ou toute entreprise nationale à participer à l'effort de renseignement du pays, à la demande de Pékin. Toutefois, s'il est accablant, ce nouveau rapport ne sera peut-être pas décisif et il se peut que le gouvernement britannique décide de laisser les opérateurs du pays utiliser du matériel Huawei pour déployer leurs réseaux 5G.

Le fait est que Huawei est en avance dans ce domaine par rapport à ses principaux concurrents (Ericsson et Nokia) et que ses solutions ont l'immense avantage d'être généralement plus abordables.

Aussi, pour le moment, les officiels britanniques se contentent de pointer du doigt "une ingénierie logicielle de mauvaise qualité" et un "manque d'hygiène en matière de cybersécurité".

Rien qui ne saurait être corrigé. D'ailleurs, Huawei a vite réagi à ce rapport en affirmant vouloir s'améliorer. "Les problèmes identifiés dans ce rapport fournissent des informations essentielles pour la transformation en cours de nos capacités en ingénierie logicielle", expliquent ses porte-paroles.

Source : Cette information et actualité qui a suscité notre intérêt, a été publiée par Mathieu Chartier sur le site lesnumeriques.com que nous remercions. il nous a semblé pertinent de vous en faire profiter.
Sécurité et Huawei : un rapport britannique accablant Reviewed by SoftMaroc on 04:13 Rating: 5 Un rapport remis par un conseil de surveillance britannique de Huawei met en exergue les protections insuffisantes déployées par l...



Aucun commentaire: